sera

Bienvenue sur mon blog

 

En économie, l’utilité 10 septembre, 2008

Classé dans : annonce,écriture,Maintenance,télévision — sera1 @ 23:15

En économie, l’utilité est une mesure du bien-être ou de la satisfaction obtenue par la consommation, ou du moins l’obtention, d’un bien ou d’un service. Elle est liée à la notion de besoin.

Au départ, la notion d’utilité était essentiellement liée à la prise de risque. La « Théorie sur la mesure du risque » de Daniel Bernoulli (1700 – 1782), et dans celle-ci, le Paradoxe de Saint-Pétersbourg furent à la base des théories économique et financière de l’aversion au risque, de la prime de risque et de l’utilité.

Le concept est utilisé dans les fonctions d’utilité, fonctions d’utilité sociale, optimum au sens de Wilfredo Pareto, boîtes d’Edgeworth. C’est un concept central de l’économie du bien-être. Pareto n’aimait d’ailleurs pas le terme, qu’il considérait chargé de trop de considérations morales. Il a proposé d’utiliser celui d’ophélimité, étymologiquement équivalent.

Lire le article complet..

 

 

En sociologie, le public désigne l’ensemble des personnes qui s’intéressent à une œuvre intellectuelle

Classé dans : public,télévision — sera1 @ 23:11

En sociologie, le public désigne l’ensemble des personnes qui s’intéressent à une œuvre intellectuelle, littéraire, artistique, par exemple. Ce sont donc les lecteurs d’un livre ou d’un journal, les spectateurs d’une pièce de théâtre ou d’un film, les téléspectateurs d’une émission de télévision, les internautes qui surfent sur internet. On parle aussi dans ce cas d’assistance ou d’auditoire. Le terme « public » rend ce sens là dès la fin du XVIIe siècle.

Le public, c’est également l’ensemble des gens qui fréquentent les commerces, les administrations, les transports publics, etc., en général les services qui, précisément, sont ouverts au public. On parle aussi dans ce cas de clientèle ou d’usagers.

C’est plus généralement l’ensemble des habitants d’une région, d’un pays, voire du monde. On parle alors de grand public, par opposition aux publics spécialisés qui sont intéressés ou attirés par tel ou tel média, plus ou moins spécialisé.

Le public est donc une masse de gens non structurée, mais qui permet de déceler des tendances dans l’opinion, les idées, la mode, etc. Pour connaître ces courants d’idées, on recourt aux sondages d’opinion, qui permettent de préciser les tendance de l’opinion publique.

Le public désigne aussi souvent le secteur public, c’est-à-dire l’ensemble des administrations et entreprises gérés, directement ou indirectement par l’État et les collectivités locales, par opposition au privé (le secteur privé).

Lire le article complet..

 

 
 

NUVI & Cie - Blog de So... |
Saison de Formule One 2007 |
LA MARAUDE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | l'équipe des rallyes routie...
| o0513ph0o
| r2087amburestauration